Miel de Bonneau : de la douceur en pot

 

Récemment, nous avons fait un tour au lancement du Mois du Miel Bonneau, une douce initiative qui rallie un paquet de gens formidables à une cause importante : la réinsertion sociale des personnes en situation d’itinérance ou à risque de l’être. Et il faut dire que tout le monde sort gagnant de ce projet, tant les gars de l’Accueil Bonneau que NOUS, les gloutons de la ville!  

L’idée originale revient à Me Yves Ménard, avocat criminaliste. Visionnaire et très persuasif, Me Ménard fait appel à l’entreprise Alvéole pour installer des ruches sur différents toits de la ville – dont celui de l’Accueil Bonneau – afin d’initier les gars à l’apiculture urbaine. Eh bien, messieurs m’dames, 4 ans plus tard, c’est 1200kg de miel local qui a été extrait, mis en pot et étiqueté par des dizaines de nouveaux amis des abeilles!

Et au-delà de cette récolte abondante, c’est l’impact positif sur la vie des gars qui est le plus admirable. En participant à la production du Miel de Bonneau, ceux-ci développent de nouveaux skills, s’impliquent dans leur communauté et ont une raison de se lever le matin et d’être fiers d’eux-mêmes. D’ailleurs, Alvéole a créé un poste pour un nouvel apiculteur rencontré dans le cadre du projet. GÉNIAL OU QUOI?

 
 
22292369_10156649896599368_2022908030_o.jpg
toit.jpg
 
 

Ce qui est très SWEET, aussi, c’est qu’en tant que content(e) ordinaire, on peut bénéficier du Miel de Bonneau durant tout le mois d’octobre. En effet, on peut soit se procurer le divin nectar dans l’un des 15 points de vente du grand Montréal (facile) ou encore entreprendre le PÈLERINAGE mielleux pour goûter aux délices créés par sept artisans montréalais. D’ailleurs, parce qu’on ne s’appelle pas HappyFitness pour eeeeee-rien, on t’a concocté un circuit fort plaisant à faire à vélo (15,5km / 1h) ou à pied (12,7 km / 2h40) pour remplir d’étampes ton passeport de pèlerin et – imagine-toi donc! – recevoir un pot de miel en récompense.

 

Bref, nous nous sommes senties sincèrement honorées d’avoir été invitée au lancement d’une si belle initiative. C’est fascinant de voir que Miel de Bonneau fait fructifier le bonheur pour absolument tous ceux qui y touchent de près ou de loin : les gars de l’accueil Bonneau, bien sûr, mais aussi l’environnement urbain et ses insectes pollinisateurs, l’économie locale grâce à la réinsertion sociale et la création d’un emploi et nous, les consommateurs, qui peuvent se régaler d’un produits d’une grande valeur humaine.


POUR TOUT CONNAÎTRE SUR LE MIEL DE BONNEAU...

Comment