Séance de pliage (5 étirements pour se calmer le pompom)

Bien que l’étirement soit une des composantes de l’entraînement les plus négligées et controversées, jouer au bretzel régulièrement peut nous éviter bien des maux. Une meilleure flexibilité engendre une amplitude de mouvement plus complète au niveau des articulations, ce qui aide à empêcher qu’un faux mouvement ne se transforme en patte cassée. Une bonne séance de pliage de corps promet aussi de vous faire sentir comme neuf en augmentant le flux sanguin vers vos muscles et votre cerveau, y envoyant ainsi plein d'oxygène. Puis, à la fin d'une journée de travail, après un entraînement ou pour les plus angoissées d'entre nous, l'étirement est une excellente façon de rrrrreeeeelâcher les tensions & de se calmer le pompom!

En voici donc 5 que vous pouvez faire à tout moment de la journée pour un petit regain d'énergie ou une dose de zen!



Consignes pour une séance d'étirement sans anicroche : 

  • Maintenez chaque étirement de 20 à 30 sec (plus si ça vous dit!)

  • Allez-y tout en douceur: Ne donnez pas de coup sec et augmentez très graduellement l'amplitude du mouvement.

  • Respectez vos limites: N'essayez pas de reproduire parfaitement une pose de yoga aperçue sur votre fil Instagram. Tous les corps sont différents et il ne faut pas sauter d'étape!

  • R-E-S-P-I-R-E-Z. Respirez!

  • NON À LA DOULEUR! Vous ne devriez pas ressentir de douleur aigue lors de vos étirements. Une légère tension, mais pas de douleur!

 

Bonne séance les bretzels!

Comment