Ode à la course à pied

Même s’il est vrai que l’exercice est ma tasse de thé
De tous les sports, c’est toi mon p’tit préféré

 

 Complice des plus généreux
Tu rends tes acolytes tellement heureux

Pour aussi peu que quelques minutes de sueur
Tu nous octroies des heures de pur Bonheur
 

T’es pas compliqué
Partout où l’on va, on peut te trainer

Mode de locomotion de choix
Y’a pas meilleur guide touristique que toi
 

Pour brasser des grosses affaires
T’es sans équivoque le meilleur partenaire
Si tu savais le nombre de dossiers
Qui grâce à toi ont été réglés
Si tu savais toutes ces idées géniales
Q
ue tu génères à l’international
 

Y’a des jours où par ta faute, je suis courbaturée
Où tu me donnes l’impression qu’un dix roues, derrière moi je dois tirer
T’es vraiment pas commode des fois, tu sais ?

 
Mais plus souvent qu’autrement, tu me fais planer

Tu me fais sentir comme si le monde je pouvais dominer
Quand dans ma tête tu calmes le brouhaha
On a du fun dans ce temps-là


 Ah mon ami, ma thérapie, ma machine à épiphanie !
Merci de nous éviter l’hôpital
Et de rehausser nos fonctions cérébrales
Merci de nous rassembler e
t de sans cesse nous inspirer


 Grâce à toi le monde est un petit peu meilleur
Et c’est pour ça, course à pied de mon coeur
Que j’ai écrit ce poème en ton honneur


Comment